Photo Club de la chasse et de la nature : lieu d'échange inter-cercles

Club de la chasse et de la nature : lieu d'échange inter-cercles


Club de la chasse et de la nature : lieu d'échange inter-cercles

Le Club de la chasse et de la nature est l'une des associations qui favorisent les relations inter-cercles en France. Aussi, les nombres des autres clubs qui se lient avec le club s'accroissent chaque année.

La relation externe du club

Depuis sa création en 1966 (par François Sommer, qui est également à l'origine de la fondation François Sommer), le Club de la chasse et de la nature (clubchassenature.gallery)est un lieu de rencontre pour tous les intéressés. En effet, le club dispose d'une relation solide avec beaucoup d'autres clubs. Il organise souvent une activité avec le Caledonian Club de Londres. Des rencontres sont également opérées avec le Jockey Club de Buenos Aires. Ce mouvement permet aux membres du club de se faire connaissance avec d'autres cultures.

De même, le club acquiert aussi des formations venant de l'extérieur. Il accueille régulièrement le célèbre Patrick Morel, qui enseigne la chasse à vol. Aussi, beaucoup d'autres organisations comme l'UNESCO partagent sa responsabilité avec le Club. Ce dernier laisse les autres disciplines prendre part dans les colloques et les stages organisés.

Tout au long de l'année, des réunions sont organisées pour favoriser cet avantage. Enfin, tous les invités sont encouragés à partager leurs expériences et leurs connaissances sur les animaux et la nature. Ainsi, l'échange inter-cercle favorise la place de toutes les disciplines cynégétiques dans le Club de la chasse et de la nature.

Le musée et les événements intérieurs

Le club possède un musée appelé Musée de la chasse et de la Nature. On trouve dans ce musée un recueil, des outils de la chasse, des armes ancestrales et des portraits. Le club planifie des expositions régulières pour les présenter aux intéressés venants de l'extérieur.

Le club organise des animations et des colloques. Les dialogues s'articulent autour de la pêche et de la chasse. Tous les membres ont l'opportunité d'assister à ces événements. C'est le moment favorable pour eux d'être formé.

Enfin, le Club a créé la programmation culturelle de l'auditorium. Cette programmation a lieu au cœur du Marais. Cet auditorium favorise les rencontres avec le public et les échanges avec les professionnels.

Les objectifs du club

Il existe quelques conditions pour devenir membre au Club. Pour les débats, il faut qu'ils s'orientent sur le respect de la nature sauvage. Chaque nouveau membre doit être un chasseur sportif ou un véritable passionné de la nature. Tous les intéressés doivent aimer la faune et la flore tout en étant conscients de leur devoir envers eux. En un mot, il faut qu'ils promeuvent la chasse éthique. Pour mettre en pratique ces disciplines, les membres doivent apprendre la biodiversité.

Le Club est ouvert à tout individu conscient de sa responsabilité envers la nature. Il ne fait ni de distinction de race ni de classe sociale. Le nouveau membre n'est pas obligé de savoir tenir un fusil. Le plus important, c'est l'amour de la nature. Par ailleurs, des formations peuvent être dispensées pour les membres. L'école BelVal est par ailleurs disponible pour ceux qui veulent savoir davantage sur le fait de chasser de façon responsable.

Actuellement, les membres du Club avoisine les 850. Ils s'avancent vers un même but : vulgariser la gestion rationnelle de la nature sauvage.